Conférence à Montabo : diversité adaptative et présentation du dispositif expérimental PLEEA

Alors que la diversité biologique se perd à un rythme alarmant, un papillon mimétique d’Amazonie révèle un mécanisme sélectif qui peut conduire à une riche diversité adaptative. Chez ce papillon toxique et de couleurs vives, plusieurs formes sont maintenues au sein d’une même population, chacune imitant avec précision un papillon d’une autre espèce. Une telle diversité n’est pas attendue, car la sélection par les prédateurs favorise le maintien d’un seul patron de coloration. Lors de ce séminaire, Mathieu Chouteau présentera comment la fascinante interaction entre l’architecture génomique de la coloration des ailes, l’effet de la prédation par les oiseaux, l’effet des comportements d’accouplements et, finalement, comment la présence de maladies génétiques, stimulent la diversité adaptative et le mimétisme. Dans un second temps, il présentera succinctement le Centre de Recherche de Tarapoto, qu’il a bâti au Pérou, et qui a été essentiel aux succès des travaux présentés. Il terminera sur une présentation de la toute nouvelle Plateforme d’Étude Expérimentale Amazonienne (PLEEA) à Cayenne : un outil guyanais dédié à la compréhension et la valorisation de la biodiversité amazonienne dans un contexte de pression anthropique toujours croissant.

Accessible en visioconférence (***lien à venir***)