Covid-19 : le CNRS se mobilise en Guyane

15 juin 2020 par Administrateur
Une convention a été signée de lundi 15 juin entre l’ARS, le CHC, le CNRS et la CTG afin d'augmenter la capacité d’analyse des tests Covid en Guyane.

L’Agence Régionale de Santé Guyane (ARS Guyane), le Centre Hospitalier de Cayenne Andrée Rosemon (CHC), le CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) et la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG) ont entériné une convention de partenariat, ce lundi 15 juin 2020, afin de piloter la montée en charge de la politique de tests Covid19 en Guyane. 

Le premier objectif de cette convention est de doubler la capacité d’analyse du centre hospitalier de Cayenne. Dans ce cadre, Le CNRS met à disposition du CHC un chercheur* en génétique moléculaire pour renforcer les effectifs de son laboratoire de biologie médicale.

Le second objectif de la convention est d’entériner un partenariat entre la CTG et le CNRS pour accompagner le laboratoire du CNRS, sur le centre de recherche de Montabo, dans deux axes en lien avec l’ARS.

Tout d’abord, il s’agit de développer une stratégie de prélèvements environnementaux, dans les eaux usées de divers milieux urbains et périurbains de Guyane, permettant de réaliser quotidiennement une cartographie Covid pré-symptomatique. Visant l’acquisition d’une machine d’analyse génomique en PCR pour le Centre de recherche de Montabo, le partenariat signé ce matin s’inscrit dans un projet scientifique plus large porté par la chercheuse Marine Combe de l’IRD concernant l’épidémiologie environnementale du Covid19 en Guyane.

Ensuite, il s’agit d’être prêt à répondre à une montée en puissance prévisible de la politique de test en Guyane au regard de la cinétique de l’épidémie.

Les partenaires de la convention s’engagent par ailleurs  à poursuivre le développement en solutions permettant de renforcer la capacité de prélèvement et la capacité d’analyse des tests Covid. 

Signataires de la convention : 

  • Rodolphe Alexandre, président de la Collectivité Territoriale de Guyane 
  • Clara de Bort, directrice générale de l’Agence Régionale de Santé de Guyane 
  • Christophe Robert, directeur du Centre Hospitalier de Cayenne 
  • Vincent Goujon, directeur du Laboratoire du Centre National de la Recherche Scientifique 

+ d’info : CP diffusé par l’ARS 

+ Dans la presse : voir le sujet de FranceTV/GuyanePremière

+ Dans la presse : voir le sujet du journal France Guyane

* le chercheur impliqué dans ce partenariat est Mathieu Chouteau, chargé de recherche au CNRS, en poste au sein du LEEISA, responsable de l'équipe EEBA (Ecologie et évolution de la biodiversité amazonienne).

A lire aussi