Démarrage d’une thèse sur l’évolution de la transparence en milieux terrestres

27 septembre 2021 par Administrateur
Arlety Roy entame en cette rentrée une nouvelle thèse au sein de l'équipe EEBA. Son sujet, financé par le LabEx CEBA, va porter sur l'évolution et la fonction adaptative de la transparence en milieux terrestres. Il est encadré par Mélanie McClure et Antoine Gardel, chercheurs à l'USR LEEISA.

La transparence a évolué chez de nombreux organismes aquatiques, tels les calmars, les crevettes et les poissons, mais aussi chez des animaux terrestres, tels les papillons, les escargots, et les grenouilles. Cette thèse, a pour objectif principal d’étudier les divers facteurs écologiques et environnementaux, impliqués dans l’évolution de la transparence en milieux terrestres. Pour cela, nous allons nous appuyer sur des organismes modèles que sont les papillons de la tribu des Ithomiini.

+ Lire la suite sur le site du LabEx CEBA

A lire aussi