« Etre confiné dans les Confins de la République », un article de Damien Davy sur le blog Covidam

07 mai 2020 par Administrateur
Covidam est un blog dédié aux recherches en sciences humaines et sociales menées sur le Covid-19 dans les Amériques. Edité par l'Institut des Amériques et l'unité mixte internationale iGlobes, deux unités CNRS, il propose actuellement un article de Damien Davy, anthropologue au LEEISA, sur la situation des amérindiens de Guyane vis-à-vis de cette crise sanitaire et de la situation de confinement.

Comme le reste du territoire national, la Guyane française a été mise en « confinement » dès le 17 mars dernier. Ses quelques 300 000 habitants, dont 90% vivent sur une bande de 50 km le long du littoral, ont dû obtempérer et suivre les directives nationales décidées à 7 000 km de là. Certes, il semblait prudent d’appliquer une politique réfléchie et décidée au niveau national, dans la mesure où cette crise semble bien avoir pris tout le monde de court… Mais la manière dont les choses se sont déroulées a une fois de plus démontré combien la gouvernance française qui s’applique dans les Outre-Mer est basée sur des décisions prises à distance, bien loin du contexte réel dans lequel elles s’appliquent… Sur la base de témoignages et d’informations remontant des villages du sud Guyane, Damien Davy, anthropologue au CNRS dans l’UMR LEEISA présente ici une discussion de cette situation exceptionnelle à partir de la situation des peuples amérindiens qui sont, comme tous les citoyens français confinés, mais dans les confins de la République.

Lire l’article sur le blog Covidam

A lire aussi