A Cayenne, une rencontre de 3ème type entre des fleurs et des papillons

24 mai 2022 par Administrateur
Le vendredi 13 mai le campus de Montabo a accueilli une classe de l'école de Cacao engagée dans le projet pédagogique Fleurs 3D. Ce projet mené en partenariat entre des chercheurs, des élèves et la fondation d'éducation scientifique La Main à la Pâte porte sur l'étude de l'interaction entre fleurs et papillons avec l'usage des technologies numériques.
Fleurs-mangeoires numériques fabriquées par les élèves de la classe CM de l’école de Cacao pour le projet de pédagogie scientifique Fleurs 3D

Le projet Fleurs 3D engage six classes de niveau primaire, cinq situées en métropole et une en Guyane. Les chercheurs Mathieu Joron du CEFE à Montpellier, et Mélanie Mc Clure, du LEEISA à Cayenne, ont généreusement accepté d’en être les référents scientifiques et de donner un peu de leur temps pour assister les élèves dans la conduite de leurs protocoles scientifiques, installés dans les serres du campus de Montabo à Cayenne.

Après avoir posé la problématique des interactions dans la nature, les élèves ont choisi le modèle de l’attractivité des fleurs sur les papillons, qui viennent s’y nourrir, pour tenter de comprendre quels facteurs pouvaient entrer en jeu. Ils ont élaboré plusieurs hypothèses : forme des fleurs, couleur, texture, taille, nombre de pétales sont des caractéristiques qui sont apparues pertinentes à tester. Chaque classe en a sélectionné une et a développé son protocole d’expérimentation avec l’aide de l’outil numérique. A partir de modèles informatiques de fleurs, les élèves, véritables petits « makers » œuvrant dans l’esprit fablab, ont imprimé des exemplaires de fleurs en 3D destinés à être installés comme mangeoires dans les serres du campus de recherche de Montabo, où sont élevés les papillons du genre Heliconius.

Les modèles fabriqués par les différentes classes vont être installés pour la conduite des expériences, entre mi-mai et mi-juin. Une demi-journée d’expérience est réservée pour chaque caractéristique à tester. Les expériences vont être filmées et pourront ainsi être analysées, à distance, par les élèves qui auront tout loisir de vérifier leurs hypothèses et déduire les conclusions.

Cette expérience s’inscrit parfaitement dans la pédagogie d’initiation à la démarche scientifique promue par la fondation « La Main et la pâte » et son correspondant régional, la Maison pour la Science de l’Université de Guyane.

+ Site web du projet

Le cours moyen de l’école primaire de Cacao engagé dans le projet Fleurs3D visite les serres à papillons du campus de recherche de Montabo, le 13 mai 2022.
Le cours moyen de l’école primaire de Cacao engagé dans le projet Fleurs3D visite les serres à papillons du campus de recherche de Montabo, le 13 mai 2022.

A lire aussi