ZDUC : une recherche-action avec les communautés Palikur pour une gestion participative et concertée des espaces forestiers en Guyane

11 janvier 2023 par Administrateur
Le projet Feder ZDUC dédié aux Zones de Droits d'Usage Collectifs des communautés Palikur des communes de Macouria et Roura s'est déroulé au cours de l'année 2022. Porté par le CNRS en partenariat avec l'ONF, son objectif était de co-construire par la recherche-action une gestion forestière durable du domaine forestier permanent de l'Etat incluant les usages traditionnels de ces communautés amérindiennes.
Vannerie traditionnelle palikur au village Norino de Macouria

Environ 8% du territoire de la Guyane est sous statut de Zones de Droits d’Usage Collectif (ZDUC). Ce statut instauré en 1987 reconnaît l’exercice de droits d’usage traditionnels et de subsistance aux communautés amérindiennes et bushinenguées sur le territoire. Il s’applique sur 7 000 km2 des 84 000 km2 de surface totale de la Guyane. Une partie de ces ZDUC (un peu plus de 1080 km2) sont situées dans le domaine forestier permanent de l’Etat (DFP) qui couvre pour sa part une surface forestière de 24 000 km2 (2,4 millions d’hectares) sur la partie nord de la Guyane.

L’Office national des Forêts est responsable pour l’Etat de la gestion durable et multifonctionnelle de ce « DFP », selon un plan d’aménagement forestier. Cette sorte de feuille de route propose un classement des divers massifs forestiers en séries d’usage, avec pour chacun des objectifs de gestion adaptés. Les ZDUC sont l’une de ces séries, s’appliquant donc sur quelques 4,5 % de l’ensemble du DFP de Guyane.

Palikur Giwaxrikis / la terre des Palikur

L’objectif du projet Feder ZDUC « Palikur Giwaxrikis » / La terre des Palikur porté par le CNRS et financé par le Fonds européen de développement régional, était de mettre en place, sur une durée d’un an, un dispositif de recherche appliquée visant à la construction d’une procédure de concertation formalisée pour le dialogue et le partage de connaissances entre les communautés Palikur et l’ONF, afin d’aboutir à une gestion durable des espaces forestiers concernés. Le périmètre du projet est celui des textes réglementaires qui concèdent des droits d’usage sur des terrains forestiers situés sur les communes de Kourou et Roura à des habitants de villages Palikur de Macouria (villages Kamuyeneh, Yapara, Norino) et Roura (village Favard). Au total cela représente une surface d’environ 304 km2, soit environ 28% des ZDUC du DFP.

Consolidation du label PEFC du domaine forestier permanent de Guyane

Le projet, cloturé en décembre 2022, a permis plusieurs avancées. Il a favorisé les relations et le dialogue entre les communautés amérindiennes et les acteurs institutionnels et une intégration plus forte de tous dans la gestion de la forêt et la protection de l’environnement et la biodiversité. Des documents d’aménagement concertés ont pu être élaborés, en conformité avec le code forestier. Par leur aspect inclusif et participatif et la prise en compte du savoir empirique des populations, ils viennent consolider la certification de la gestion durable (label « PEFC ») du domaine forestier permanent.

Des cartes bilingues français/parikwaki (langue des Palikur) ont été produites dans un cadre de réunions et ateliers participatifs, soutenu par des formations, y compris techniques pour l’usage de logiciels de cartographie tel QGIS ou d’outils GPS par exemple. Elles présentent le territoire actuellement utilisé par les communautés ainsi que les pratiques culturelles importantes liées à la forêt et aux rivières.

Des ressources d’information disponibles

Un livret informatif sur le projet a été édité, ainsi que divers supports de communication écrits ou vidéo : un court-métrage global sur la culture Palikur, les zones de droits d’usage collectif et la méthodologie du projet, et quatre courts-métrages individualisés sur chaque village, leur histoire, leur culture, leur projet.

+ Livret informatif disponible en pdf ici
+ Lien vers les courts-métrages vidéos des villages sur youtube (réalisation : Guillaume Legal)
+ Lien vers le court-métrage vidéo de présentation globale (en cours de production)
+ En savoir plus sur le projet avec le podcast CNRSLe Journal « Une cartographie des pratiques durables traditionnelles en Guyane » du journaliste Clément Baudet (décembre 2022).

Une équipe projet

Le projet a été piloté par l’ingénieure projet CNRS, l’anthropologue Yazmin Safatle, et Damien Davy, également anthropologue et ingénieur de recherche CNRS au LEEISA. Côté ONF, les correspondants étaient Aurélie Cuvelier, agent ONF, et Ismaël Parsemain, chargé du Plan d’aménagement. Le projet a également reçu l’appui de médiateurs/trices pour chaque village, facilitant la communication et aidant activement au déploiement du projet par l’organisation des réunions et ateliers.

Le rapport final permettra de consigner le déroulement du projet et les améliorations envisageables, pour un appui futur à des projets similaires. Les restitutions qui auront lieu dans les prochains mois feront vivre le projet dans la durée.

Sculpture zoomorphe palikur au village Kamuyeneh de Macouria

Auteur : Gaëlle Fornet, dernière mise-à-jour : 12/01/2023

Photos : Ismaël Parsemain et Yazmin Safatle