20 octobre 2021

Lancement de l’Année de la Biologie en Guyane

En lien avec le Rectorat de Guyane, le LEEISA célèbre l'année de la Biologie en mettant à l'honneur un ensemble d'actions adressées principalement au public jeune et scolaire de Guyane. Lancement le mercredi 20 octobre à 10h30 à la BU, autour de l'expo "A la recherche de l'Amazonie oubliée".

A l’initiative de l’Institut des Sciences biologiques du CNRS et du ministère de l’Education nationale, l’année scolaire 2021-2022 est placée sous la signe de la Biologie. En lien avec le Rectorat de Guyane, le LEEISA célèbrera cette année thématique en mettant à l’honneur un ensemble d’actions adressées principalement au public jeune et scolaire de Guyane. Une formation pour les enseignants de SVT est également organisée.

+ CP_USRLEEISA2021_Annee-de-la-biologie

+ En savoir plus : page dédiée à l’Année de la Biologie sur ce site

Couverture de la BD de l’illustratrice et auteur Laure Garancher, aux Editions Delcourt, 2020

L’exposition « A la recherche de l’Amazonie oubliée » relate en une série de 12 panneaux illustrés, tirée de la BD eponyme, les travaux de recherche en écologie historique réalisés dans le cadre du programme scientifique LongTIme. Cette exposition produite par le LabEx CEBA ouvre le bal des nombreuses animations qui seront valorisées cette année dans le cadre de l’Année de la Biologie.

Prochains évènements

Retour à l'agenda
01 déc.02 déc. 2022

Restitution du GDR LiGA

Après 8 ans de fonctionnement, le GDR LIGA (littoral de Guyane sous influence amazonienne) prend fin. A cette occasion, nous vous invitons à assister à son bilan, reprenant les principales actions menées et les avancées et découvertes scientifiques obtenues.

05 déc.06 déc. 2022

Sociétés et humanités en Guyane : traces, mémoires, enjeux et dynamiques : colloque à Cayenne les 5 et 6 décembre 2022

Les recherches en sciences humaines et sociales connaissent en Guyane un dynamisme important depuis plusieurs décennies et comptent aujourd'hui un nombre croissant de chercheurs et d’enseignants-chercheurs vivant en Guyane. Ce colloque a pour but de travailler les transversalités de leurs diverses disciplines, et prendre la mesure de leur richesse commune permettant un nouveau regard, situé socialement et historiquement.