28 janvier 2022

Pause Science #3 : Champignons de Guyane : diversité et rôle dans l’écosystème

Pause science vendredi 28 janvier, à 12h30 heure de Guyane. Heidy Schimann, spécialiste des champignons et de leurs relations avec leur environnement nous parlera de ce petit monde méconnu étudié dans le cadre du projet Feder BuG.

Troisième Pause science / Live du programme Feder BUG – Biodiversité Urbaine de Guyane. Lors de cette session, Heidy Schimann, spécialiste des champignons, chercheuse INRAE au sein de l’UMR EcoFoG, nous fera découvrir ce petit monde méconnu, mais pourtant essentiel au fonctionnement de la forêt.

Il y aurait entre 2,2 et 3,8 millions d’espèces chez les champignons. Sur les quelques 50 000 espèces qui existeraient en Guyane, 1 000 à peine seraient connues. Quelles sont-elles ? Pourquoi sont-elles indispensables au fonctionnement de nos forêts ?

Evènement en ligne : pour écouter et échanger avec Heidy, rendez-vous sur la page Facebook ou la chaine YouTube de l’agence de médiation Com Au Carré qui produit les webinaires du projet BuG.

+ Pour revoir les autres Pauses Science, rendez-vous sur la playlist de la série
+ Pour en savoir plus sur les champignons et fourmis de Guyane, rendez-vous sur le site du projet BuG

BuG est un projet scientifique de l’UMR EcoFoG

28 janvier 2022, 12h3013h30
Evènement en ligne : cliquer ici pour écouter et échanger directement avec Heidy">
Ajouter au calendrier

Prochains évènements

Retour à l'agenda
01 déc.02 déc. 2022

Restitution du GDR LiGA

Après 8 ans de fonctionnement, le GDR LIGA (littoral de Guyane sous influence amazonienne) prend fin. A cette occasion, nous vous invitons à assister à son bilan, reprenant les principales actions menées et les avancées et découvertes scientifiques obtenues.

05 déc.06 déc. 2022

Sociétés et humanités en Guyane : traces, mémoires, enjeux et dynamiques : colloque à Cayenne les 5 et 6 décembre 2022

Les recherches en sciences humaines et sociales connaissent en Guyane un dynamisme important depuis plusieurs décennies et comptent aujourd'hui un nombre croissant de chercheurs et d’enseignants-chercheurs vivant en Guyane. Ce colloque a pour but de travailler les transversalités de leurs diverses disciplines, et prendre la mesure de leur richesse commune permettant un nouveau regard, situé socialement et historiquement.